Le Mandarinier

Mandarinier – citrus deliciosa, citrus nobilis et citrus unshiu

Utilisé en cuisine pour les desserts, les jus, en pharmacie, en parfumerie.

Origine

La Mandarine, originaire de Chine et du Vietnam fut introduit en Europe au début du XIXème siècle. Son nom lui vient du fait qu’elles étaient offertes en cadeaux aux mandarins de l’ancienne Chine.

Mandarinier

  • Rusticité : ++/+++
  • Parfum : ++++
  • Qualité Ornementale : ++++
  • Qualité Gustative : ++++
  • maturité des fruits : septembre -décembre

Rusticité

Le mandarinier est un arbuste assez rustique. La palme revenant au mandarinier Satsuma – Citrus unshiu qui résiste à des températures de l’ordre de -12°C. Cette arbuste est cultivé sur le littorale méditerranéen, mais pourrait très bien être planté en pleine terre dans le Sud Ouest et sur toute la côte atlantique si les habitants de ces régions avaient connaissance de sa grande résistance au froid. Le Mandarinier Commun – Citrus délisiosa est moins rustique mais peut néanmoins supporter des températures de -5°C.

Qualité Ornementale

Le Mandarinier est vigoureux et persistant . A l’âge adulte, il peut mesurer jusqu’à 4 mètres de hauteur. Ses feuilles sont vertes foncé brillantes, lancéolées, plus petites que celles des autres agrumes et dépourvues de pétiole ailé. Ces fleurs sont petites de couleur blanches, à 5 pétales,et très nombreuses à la fin du printemps. Elles dégagent un parfum très agréable.

Qualité Gustative et parfum

La mandarine a une pulpe juteuse, douce et agréablement parfumée. Elle est consommée en cuisine comme dessert et comme jus. On extrait de l’écorce de l’arbre l’huile essentielle de mandarine qui est utilisée non seulement en parfumerie, mais aussi en pharmacie pour aromatiser des médicaments, ainsi que dans la fabrication des liqueurs et en pâtisserie.

Variétés

Mandarinier Commun (Citrus delisiosa) : Ils possèdent un grand nombre de rameaux, de petites feuilles étroites et un port dense. Les principaux culivars de cette variété sont « l’Emperor », « le Willow leaf » et le « mandarinier de Blidah ».

Mandarinier King (Citrus Nobilis) : Ils possèdent de gros fruits ressemblant à des Oranges et sont cultivés principalement dans le Sud Est Asiatique.

Mandarinier Satsuma (Citrus Unshiu) : Cette variété est une des plus résistante au froid jusqu’à -12°C. Ces fruits sans pépins ont de plus la particularité d’être précoces, ce qui leur permet de ne pas être abîmés par les températures négatives de l’hiver. Le mandarinier Satsuma pourra être planté en pleine terre jusque dans les terres intérieures du Sud-Ouest de la France.

12 réponses à “Le Mandarinier”

  1. 1 02 2009
    Rouleau christian (18:59:41) :

    J’ai un pomélo que j’ai planté en pleine terre depuis deux ans (j’en avait marre de porter le bac ) exposé plein sud le long d’un mur et à l’abris des vents Nord et Est.
    Je l’ai greffé il y vingt ans sur un arbre obtenu d’un semi de pépin de citron.
    Fin novembre, pour la première fois, il m’a donné de beaux fruits de la taille d’un orange mais avec une très grande épaisseur de « zeste » (1cm) et très peu de pulpe…
    Pensez vous que je puisse obtenir des fruits réellement consommable avec une pulpe un peu plus généreuse ? Manquait il d’engrais spécifique ? Est ce une réaction au froid ?

  2. 6 03 2009
    cedric (15:55:33) :

    bonjour,je viens d’acheter un mandarinier en pot d’environ 50cm avec tous ses fruits dessus et j’aimerai savoir que faut il faire pour le voir s’epanouir?changer de pot ?enlever les fruits?l’arroser ?le garder au chaud ?et toutes autres solutions afin de l’entretenir au mieu merci d’avance

  3. 17 06 2009
    Ait Namane (22:16:59) :

    merci

  4. 28 09 2009
    ptiote (15:19:45) :

    bonjour, je me suis récemment acheter un mandarinier nain de 4-5 ans dans le sud. je l’ai ramené dans l’est de la France.
    Etant donné le froid qu’il fait la nuit, je l ai mis chez moi dans un couloir éclairé de lumière naturelle. il fait environ 20°.
    ce petit arbre perd ses feuilles, en même temps à de nouvelles repousses.
    je ne sais donc plus quoi faire. pouvez vous m’aider à trouver une solution??
    merci d’avance

  5. 28 09 2009
    ptiote (15:20:22) :

    bonjour, je me suis récemment acheté un mandarinier nain de 4-5 ans dans le sud. je l’ai ramené dans l’est de la France.
    Etant donné le froid qu’il fait la nuit, je l ai mis chez moi dans un couloir éclairé de lumière naturelle. il fait environ 20°.
    ce petit arbre perd ses feuilles, en même temps à de nouvelles repousses.
    je ne sais donc plus quoi faire. pouvez vous m’aider à trouver une solution??
    merci d’avance

  6. 1 10 2009
    agrumespassion (23:21:14) :

    Bonjour ptiote, votre mandarinier a subit un stress dû au changement climatique.
    Laissez lui le temps de récupérer. Le mieux serait néanmoins de le mettre dans un endroit lumineux et peu chauffé afin qu’il se mette en repos végétatif et que l’hygrométrie ne soit pas trop faible. Un garage éclairé serai l’idéal.

  7. 14 02 2011
    marieozimo (14:34:04) :

    bonsoir jai un mandarinier qui date depuis plus de 20ans il ne donne pas on a tous fait les produits ai t il un mal et pourtant il pousse très bien des belles feuilles toute verte je ne sais plus quoi faire aider moi svp merçi

  8. 26 09 2011
    sophiepivoine (16:59:00) :

    j’ai un mandarinier Satsuma, qui a des pousses vigoureuses portant des feuilles trilobées; je pense que c’est un défaut de greffe? dois-je les supprimer?
    Merci à ceux qui peuvent me conseiller

  9. 19 11 2011
    boldo56 (11:40:28) :

    Bonjour, j’ai acheté il y a un an un mandarinier satsuma en pot, sans fruits (50 cm). Je l’ai replanté dans un pot plus grand (à réserve d’eau). Il a fleurit au printemps et donne actuellement une petite dizaine de fruits. Je le déplace au soleil l’été et dans ma véranda l’hiver. Le problème est qu’actuellement, il perd toutes ses feuilles mais les fruits continuent à devenir orangés.
    Il y a également des pousses au niveau du tronc que j’enlève souvent.
    Je le nourrit avec de l’engrais pour citronnier et mandarinier.
    J’habite dans Morbihan, pourrais-je le planter en pleine terre ?
    Ma véranda n’est pas climatisée et exposée plein sud (température + de 30°) lorsque le soleil donne.
    Pourriez-vous me conseiller afin de pouvoir profiter encore l’année prochaine de mon mandarinier ?
    Merci d’avance

  10. 9 02 2012
    Breizhland (23:40:16) :

    Bonjour,

    Je m’intéresse particulièrement à l’aclimatation d’un mandarinier Satsuma dans le morbihan tout comme « boldo56″ . Je me pose la question aussi de la plantation en pleine terre, d’autant plus que le gel de la période hivernale que nous traversons actuellement est particulièrement agressif et dure dans le temps, aussi je me pose des questions sur ses chances de survie, malgré sa resistance, car n’oublions pas que les températures ressenties sont quelque peu différentes des températures réelles dues à différents facteurs climatologiques tels que le vent, l’humidité ambiante. Que devient ton mandarinier Boldo?

  11. 3 03 2012
    Breizhfan (02:15:41) :

    Bonjour Boldo 56 !

    Je souhaite faire l’acquisition d’un mandarinier Satsuma car je vis aussi dans le Morbihan, j’aurais besoin d’être en communication avec toi pour en savoir plus quand à l’acclimatation de cet agrume dans notre région , conditions idéales de culture etc

    Merci d’avance !!

  12. 24 06 2012
    Breizhfan (17:25:39) :

    boldo56, j’ai le même problème que toi, je souhaite le mettre en pleine terre, as tu une réponse à ta question aujourd’hui? Cela dépend aussi de l’endroit ou tu habites dans le Morbihan , réponds moi sur mon adresse pour en parler

    Merci d’avance !

Laisser un commentaire




Notre maison Phenix dans le 62 |
notre maison contemporaine ... |
A FLEUR DE CHAUX |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | dantrois
| Maison à Vendre
| montoir de bretagne khor im...