Le Bergamotier

Bergamotier – citrus bergamia

Utilisé comme essence aromatique pour les bonbons, le thé et les parfums

Origine

L’origine du bergamotier n’est pas bien connu. Il serait issu du croisement entre un oranger amer (Bigaradier) et un citronnier ou d’un oranger amer avec un limettier (citron vert). certain professionnelles pensent qu’il s’agirait tout simplement d’une mutation du bigaradier.

Bergamotier

  • Rusticité : +
  • Parfum : ++++
  • Qualité Ornementale : +++
  • Qualité Gustative : +
  • maturité des fruits : novembre à février selon les variétés

Rusticité

Cet arbuste peut rustique, est très sensible au froid et à la sécheresse. Sa résistance ne dépasse guère les -3/-4°C et sa zone de culture en pleine terre se limitera à la Côte d’Azur et au littoral Corse. Il peut néanmoins être planté en pleine terre sur le littorale atlantique principalement dans le sud ouest à condition d’être protégé d’un voile d’hivernage pendant les nuits les plus froides de l’hiver, ailleurs la culture en pot s’impose.

Qualité Ornementale et parfum

Le bergamotier est un arbre peu épineux et de vigueur différente selon les variétés, pouvant atteindre en pleine terre une taille de 3 à 5 mètres.
Les feuilles de couleur vert pâle ont un aspect proche de celle du citronnier et sont très aromatisées. Les fleurs de petite taille, de couleur blanche sont très odorantes. La forme des fruits est différente en fonction de la variété, ils peuvent être ronds ou en forme de poire, de petite ou moyenne taille. leur couleurs varie du jaune doré au jaune orangé.

Qualité Gustative

Les fruits du bergamotier dont la peau renferme des huiles essentielles très aromatiques et la pulpe acide possède une amertume bien particulière, sont utilisés en parfumerie (eau de Cologne…), en confiserie (sucre d’orge…) mais aussi pour la fabrication des thés anglais (Earl Grey…).

Variétés

Fantastico : variété ressente, vigoureuse et très productive , au fruit de taille moyenne riche en huile essentielle.

Femminello : variété ancienne, peu vigoureuse au fruit de petite taille et peu utilisé.

Castagnaro : arbre de moyenne vigueur, au fruit de grande taille, rugueux, acide et mature en janvier/février.

6 réponses à “Le Bergamotier”

  1. 15 11 2008
    astronomieludique (16:51:55) :

    très intéressant ! merci.
    Boris (37)

  2. 2 01 2009
    Brice (21:20:04) :

    bonjour,

    Je ne comprends pas certains agrumes ont des pépins et d’autres non ; savez vous pourquoi ? ; Par ailleurs certains américains font le croisement entre des mandarines et des clementines pour aboutir à de nouvelles variétes ? Le saviez vous

  3. 10 01 2009
    markymark (15:37:58) :

    est ce que le bergamotier est autofertile?

  4. 6 02 2010
    herveco (14:55:55) :

    bonjour! mon citronnier des 4 saisons ( var.La Valette?) d’ au moins 25 ans a
    des citrons qui se tachent de points rouille ; noircissent, moisissent et tombent : attaque virale? parasite? désequilibre ? Pas d’ Algoflash depuis plusieurs années, terre argilocalcaire.
    il est en plein sol, semi-bâché en janv/fev ( sensible au mistral-blizard)
    de temps en temps arrosé l’ été au pied ( pas de pluie 06/07/08 durant 4 ans, mais en 2009, juin+sept pluvieux ) il mesure ses 6m… peu taillé, qq rameaux ont séché.
    Il y a peut-être plusieurs pbs associés, l’ un fragilisant entrainant l’ autre…
    Avez-vous des pbs identiques, et quelle (s) parade (s)? Merci!

  5. 19 10 2010
    safia medjadji (19:06:55) :

    bonjour ‘ merci bcp pour tout les info sur les agrumes parceque si mon spécialité arboriculture

  6. 22 05 2012
    Rafaa hadj fraj (23:01:39) :

    Bonjour, j’ai un Bergamotier qui perd ses feuille et dont les branches se mettent à sécher par le haut.
    Y a t’il un traitement efficace à ça svp ?
    Merci.

Laisser un commentaire




Notre maison Phenix dans le 62 |
notre maison contemporaine ... |
A FLEUR DE CHAUX |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | dantrois
| Maison à Vendre
| montoir de bretagne khor im...